Bonne nouvelle: Thorgan Hazard a repris les entraînements collectifs à Dortmund

PhotoNews
 
PHOTONEWS_10905803-005
@AFP
@AFP
PhotoNews
GERMANY SOCCER BUNDESLIGA (2)
Leipzig - Augsburg
PHOTONEWS_10896917-095
collage
PHOTONEWS_10857894-148
Photonews
Photonews
Karlsruhe SC
10909173-014
Augsburg - Wolfsburg
FBL-GER-BUNDESLIGA-HERTHA BERLIN-BAYERN MUNICH
EPA
Le choix de la rédaction
  1. d-20210210-GL7H7Q 2021-02-10 17_15_26

    Coronavirus: les masques d’Avrox retirés du marché

  2. d-20210220-GLDG57 2021-02-20 12_39_29

    Vaccination: la Belgique fait-elle mieux que les autres pays européens?

  3. A quand le retour sur les rives enchanteresses de la Méditerranée?

    L’hébergement touristique a bu la tasse en 2020

La chronique
  • Visa pour la Flandre: ce que «Knack» dit de nous, les journalistes

    C’était il y a une quinzaine d’années. Le Soir avait décidé de faire appel, comme chroniqueur régulier, au journaliste français Jean-François Kahn, écrivain, ex-rédacteur en chef de l’Événement du jeudi, fondateur de Marianne. Quelques jours plus tard un SMS nous était arrivé : « Kahn, mais quelle super idée ! », signé Rik, pour Rik Van Cauwelaert, alors directeur rédacteur en chef du magazine Knack et figure clé du journalisme en Flandre. Un homme dont les éditoriaux sont redoutés et qui connaît l’âme flamande et ses ressorts politiques mieux que quiconque.

    Quelques semaines plus tard, Jean-François Kahn est de passage à Bruxelles, et nous décidons de l’inviter à dîner en conviant aussi son compagnon de chronique, Yvon Toussaint, ex-rédacteur en chef du Soir mais au fond, pourquoi pas aussi Rik Van Cauwelaert. Rendez-vous est pris « Chez Jacques », un restaurant de poisson de la place Sainte-Catherine à Bruxelles et voilà soudain une soirée avec trois « légendes » du journalisme, une Française, une Belge...

    Lire la suite

  • Exercer le pouvoir, c’est autre chose que de la tactique et de la séduction

    Aujourd’hui j’ai respecté la bulle, mais depuis quelques semaines je m’autorise à accueillir deux personnes, un couple. » C’est Jean-Marc Nollet qui se confie ainsi au petit matin sur les ondes de la Première et fait un plaidoyer contre le respect de mesures « absurdes », en particulier la bulle de 1.

    Et oui, Jean-Marc Nollet a raison de dire qu’il est de plus en plus insupportable d’être privé des autres. Et oui, Jean-Marc Nollet a bien fait de dire la vérité plutôt que de mentir sur...

    Lire la suite