Accueil Monde Asie-Pacifique

Ukraine: le Japon marche sur des œufs

Tokyo a deux fers au feu : rester solidaire de ses alliés du G7 mais aussi ne pas fâcher Moscou. Sous peine de rendre encore plus illusoire la restitution espérée des îles Kouriles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le Japon est absent de l’intense ballet diplomatique qui voit tous ses alliés occidentaux se succéder à Kiev et à Moscou. Certes, lundi, il a signé le communiqué des ministres des Finances du G7 menaçant la Russie de sanctions « massives et immédiates » si elle envahit l’Ukraine. Et auparavant, à la demande de l’administration Biden, l’archipel a promis de livrer du gaz à l’Europe si celui-ci venait à en manquer du fait de représailles russes. Mais le gouvernement nippon ne s’est pas gargarisé de ces deux initiatives, et pour cause : il n’en mène pas large, lui qui, à la fois, veille à ne pas se désolidariser des autres membres du G7 et à ne pas fâcher Moscou. Car une telle brouille rendrait plus illusoire encore l’hypothétique réalisation de ce qui a toujours été la priorité diplomatique à Tokyo : la rétrocession espérée des îles Kouriles méridionales.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Frissen Jean-Marie, mercredi 16 février 2022, 16:38

    Les trolls pro-russes qui pullulent sur ce forum, vous êtes payés grassement ou bien c'est gratuit ?

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mercredi 16 février 2022, 6:21

    En quoi sont-ils concernés par une hypothétique invasion de l’Ukraine ?

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, dimanche 27 mars 2022, 22:44

    Parce qu’ils sont menacés par la même dictature?

  • Posté par Lambert Guy, mardi 15 février 2022, 18:56

    Si le Japon (et les journalistes manquant de réalisme) pensent que cette position va permettre la rétrocession des îles Kouriles aux Japonais: ils se fourrent le doigt dans l'oeil. Non seulement il n'y aura de toute façon pas de rétrocession mais en plus, ils auront perdu le sens de leurs valeurs. Ou comment perdre sur tous les tableaux.

  • Posté par Martin Roland, mardi 15 février 2022, 19:40

    Absolument ! Les japonais croient encore au Père Noël !

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs