Accueil Monde Europe

Entre retrait militaire et vote très politique, le Kremlin poursuit différemment sa partie d’échecs avec l’Ouest

Des troupes russes déployées près de l’Ukraine ont regagné leurs garnisons. Au même moment, les députés de la Douma ont appelé à reconnaître l’indépendance des territoires ukrainiens pro-russes. Contradictoires, ces messages envoyés aux Occidentaux permettent au Kremlin de jouer sur les deux tableaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Moscou a réussi son effet de surprise. Mais il n’a pas levé tous les doutes. Bien accueillie à l’ouest, l’annonce d’un début de retrait militaire le long de la frontière ukrainienne n’est pas venue du Kremlin. Mais d’un simple porte-parole du ministère de la Défense. « Les unités des districts militaires du sud et de l’ouest, ayant accompli leurs tâches, ont déjà commencé à prendre place sur des transports ferroviaires et routiers et aujourd’hui, elles commenceront à rentrer vers leurs garnisons », a déclaré Igor Konashenkov mardi 15 février au matin. Sans plus de précisions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Frissen Jean-Marie, mercredi 16 février 2022, 16:37

    La Russie aide déjà les séparatistes au Donbass depuis des années, les arme et fournit même des passeports russes à ceux qui le désirent. Ces mesures devaient suivre le "dégommage" en règle de l'ancien dirigeant pro-russe à Kiev par la révolution orange et la grosse colère de tonton Vlad. C'est marrant comme certains essayent de réécrire l'histoire...

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mercredi 16 février 2022, 6:16

    Prochaine étape : les ukrainiens essaient de s’aventurer dans le Donbas. Les séparatistes répliquent et demandent l’aide de la Russie qui accepte. Conclusion: l’Ukraine perd définitivement ces régions comme la Géorgie en son temps.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mardi 15 février 2022, 19:29

    Les russes ont toujours été d’excellents joueurs d’échecs.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs