Accueil Culture Cinéma

Berlinale: «Dreaming Walls», une plongée captivante au cœur du Chelsea Hotel

Cette année, la Belgique est aussi fièrement représentée à Berlin dans la section Panorama avec « Dreaming Walls », qui concourt pour le prix du meilleur documentaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Réalisé par la Belge Amélie van Elmbt (Drôle de père) et la Française Maya Duverdier, le film est une plongée atmosphérique, organique, captivante et touchante au cœur du mythique Chelsea Hotel, cet hôtel new-yorkais devenu un refuge et une légende pour les créateurs. C’est là que Patti Smith, Leonard Cohen, Robert Mapplethorpe ou les membres de la Factory d’Andy Warhol séjournaient, se rencontraient, échangeaient. Un lieu de pèlerinage pour tous les fans des 60’s mais aussi un lieu dont on pourrait tirer un profit juteux. Fermé pour rénovation depuis plusieurs années, il se transforme en hôtel de luxe, « aspiré par la machine capitaliste ». Mais une cinquantaine de résidents, souvent âgés, continuent d’y vivre et de créer au beau milieu du chantier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs