Accueil Société Régions Bruxelles

Mises à sens unique, piétonnier... le plan qui va chambouler la mobilité dans le centre de Bruxelles (infographie)

La Ville de Bruxelles prévoit d’« apaiser » la mobilité dans le Pentagone avec une batterie de mesures, dont des mises à sens unique, des boucles et des filtres de circulation.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ce dimanche 29 juin 2015, la Ville de Bruxelles inaugure son vaste piétonnier du centre. La majorité PS-MR du socialiste Yvan Mayeur vient de fermer à la circulation le boulevard Anspach entre les places De Brouckère et Fontainas. Le projet émerge dans la douleur. Les critiques pleuvent. Près de sept ans plus tard, son existence n’est plus remise en question. Au contraire, l’actuelle majorité PS-Ecolo-Défi s’apprête à aller un cran plus loin dans la logique de mobilité « apaisée ». En vigueur le 16 août prochain, son nouveau schéma de circulation comporte une batterie de mesures pour améliorer la qualité de vie. Le plan prévoit notamment des mises à sens unique, des filtres et des boucles de circulation. Les autorités cherchent surtout à s’attaquer au trafic de transit dans le Pentagone (40 %). Le nouveau schéma de circulation ne surgit toutefois pas de nulle part. Il constitue une des réalisations concrètes du plan régional Good Move, qui prévoit la réorganisation de la circulation à Bruxelles d’ici 2030.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 18 février 2022, 11:16

    Ils feraient mieux de virer de toute la Région tout le trafic de transit qui paralyse complètement tant le ring que la petite ceinture vers laquelle ils ont le toupet de renvoyer ceux qui cherchent à se retrouver à l'intérieur de ce labyrinthe où ils ont pourtant à faire, eux. Que ceux qui vont de Liège à Ostende ou d'Anvers à Charleroi contournent complètement le centre du pays au lieu de venir s'y engluer. Poids lourds et autres ! Qu'on leur construise donc un super extra ring à travers les belles provinces avoisinantes. Au moins, les milliards nécessaires auront été utilement investis et donné du boulot à nos entreprises de construction. C'est ça qu'il faut faire et pas toujours taper sur les mêmes enfermés dans ce foutu "gordel" !

  • Posté par M. G., jeudi 17 février 2022, 20:20

    "Près de sept ans plus tard, son existence n’est plus remise en question" .... la bonne blague :)

  • Posté par Lerusse Marcel, jeudi 17 février 2022, 17:34

    Les écologistes prétendent aimer la terre mais ils détestent l'humanité.

  • Posté par Raurif Michel, jeudi 17 février 2022, 15:11

    Bruxelles est mort dans le centre-ville. Ce qui fut autrefois un lieu de vie très agréable est devenu grâce à Mayeur le voleur un désert économique. Le piétonnier est entièrement responsable. Passé 17h.00, ce lieu est le rendez-vous des voleurs, des gars avides de faire un coup vite fait bien sans risque, le passage obligé des clodos, sans abris, sans papiers, drogués, en un résumé tous ce qui fait le bonheur de la magistrature, je parle bien sûr du négatif, mais de cela personne à la Grand Place ne parle, surtout pas au conseil communal !!!Personne ne demande pourquoi la population de Bruxelles ville ne fut pas consultés, car tout le monde était contre le piétonnier, mais il fallait passer en force, sans aucun avis contre. Le couloir de circulation implanté rue d’Arenberg et Evêque était une réussite, tout le monde était gagnant sauf les responsables du piétonnier !!! Le Bab Move, est la construction de la dernière marche vers le désert économique de Bruxelles. Bruxelles sans voitures, est égal à une mort certaine, mais de cela les écolos anti-voitures notoires en sont responsable !!! Faire des boucles aux autos mobiles ne sert strictement à rien, sinon à pollué, consommé de l’essence, emmerder l’automobile, le dégouté à tout jamais de venir à Bruxelles. La solution est la remise le 50 km/h dans la ville faciliter la circulation comme avant les boucles ! Messieurs, la circulation est comme un filet d’eau, au plus d’obstacles vous lui mettez sur son trajet au plus longtemps elle mettra le temps pour effectuer son trajet, la circulation automobile, c’est la même chose, Car ce que vous faites, c’est renvoyer la merde chez les autres !!! Méditez ceci !!!!

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 17 février 2022, 13:30

    Le "plan anti-mobilité" et anti-voiture montre de plus en plus ses desseins (cachés). Seule arme possible : les urnes prochaines !

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs