Accueil Mon assiette

Le kvas, la boisson tendance tout droit venue de l’Est

Fabriquée à partir de seigle fermenté, le Kvas est une boisson emblématique à l’Est de l’Europe. Bien préparée, elle présente de nombreux atouts pour notre santé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

S’il y a bien un souvenir que gardent en mémoire de nombreux Russes, ce sont ces citernes métalliques jaunes que des marchands ambulants installaient dans les rues des villes et villages de ce qui était encore à l’époque l’URSS. Dès l’arrivée des premières chaleurs, hommes, femmes et enfants s’y pressaient en file indienne pour se procurer un verre d’un breuvage aussi rafraîchissant que populaire : le kvas. Dans sa forme traditionnelle, cette boisson produite à base de seigle fermenté est en quelque sorte l’ancêtre de la bière. Elle faisait un tabac en Russie, mais aussi à travers tous les pays de l’Est. « Chez ma grand-mère, on laissait toujours un pain de seigle fermenter sur la fenêtre pour en faire du kvas. Chaque famille y ajoutait sa touche personnelle : de la menthe ou encore du citron. À l’époque soviétique, il existait plus de 1.000 recettes différentes », se souvient Natalia Velikanova.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mon assiette

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs