Accueil Culture Cinéma

Quand les studios Disney censurent leurs classiques

Il n’y aura plus de nains dans la version 2023 de « Blanche-Neige ». Mais les gens de petites tailles ne sont pas les seuls à réclamer des comptes...

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 3 min

Une putain d’histoire arriérée où sept nains vivent ensemble dans une grotte… » Fin janvier, le sang de Peter Dinklage, le comédien de petite taille qui a notamment incarné Tyrion Lannister dans la série Game of Thrones, ne fit qu’un tour à l’annonce du remake de Blanche-Neige, avec des acteurs en chair et en os.

« Pour éviter de renforcer les stéréotypes du film d’animation original, nous adoptons une approche différente avec ces sept personnages et avons consulté des membres de la communauté du nanisme », déclarèrent aussitôt les studios Disney pour éteindre le bad buzz. Et d’expliquer dans un communiqué que, dans le long-métrage attendu en salle l’an prochain, Prof, Timide, Dormeur, Atchoum, Grincheux, Joyeux et Simplet seront purement et simplement remplacés par « des créatures magiques ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Dupont Vincienne, dimanche 20 février 2022, 9:54

    " Pour éviter de renforcer les stéréotypes du film d’animation original, nous adoptons une approche différente avec ces sept personnages et avons consulté des membres de la communauté du nanisme." ----- J'ignorais que les "nains" se considéraient partie d'une "communauté". A partir de quelle taille fait-on partie de cette communauté ?

  • Posté par Dupont Vincienne, dimanche 20 février 2022, 9:51

    "Blanche Neige et les sept nains" deviendra donc "Post-coloniale Neige et les sept personne de petite taille". Un progrès évident dont tous apprécieront la portée !

  • Posté par Naeije Robert, dimanche 20 février 2022, 8:36

    Vous faites bien de citer Gramsci: toute révolution commence par être culturelle. La révolution déconstructiviste "woke" en cours est inquiétante. Il y a déjà eu des autodafés de livres, on charge les étudiants d'épurer les bibliothèque. Dr Seuss est à l'index! On enseigne aux enfants que l'identité sexuelle se commande à la carte. Une réaction vigoureuse s'impose. Il est intéressant qu'elle s'invite dans la campagne électorale française. Evidemment, les "MSM" la qualifient d'extrême droite.

  • Posté par Haegelsteen Philippe, dimanche 20 février 2022, 8:21

    Et si on demandait à Disney de censurer et de réécrire le Coran, pour en faire une version moderne qui respecterait les femmes et les infidèles...?

  • Posté par Constant Depiereux, samedi 19 février 2022, 17:39

    Dans le pays ou s'exerce au quotidien les pires formes de racisme anti afro-américains, la pruderie excessive des studios Disney relève de la plus totale hypocrisie...

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs