Accueil Économie Entreprises

Dans les parcs de loisirs, l’hibernation appartiendra bientôt au passé

Malmenés par la crise sanitaire, et pour certains d’entre eux, par les inondations, les parcs de loisirs reprennent des couleurs. Dopés par le tourisme de proximité, ils ouvriront davantage, tout au long de l’année.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

Dans certains parcs de loisirs, le coup d’œil dans le rétroviseur se révèle encore (très) douloureux. Chez Walibi, par exemple, où, en pleine réouverture à la suite de la pandémie, on s’est retrouvé du jour au lendemain noyé par les inondations de l’été 2021.

« Nous avons encaissé l’an dernier une baisse de deux tiers de notre fréquentation par rapport à 2019 », nous assure-t-on au parc brabançon qui, l’année précédente, avait déjà accueilli 50 % de visiteurs en moins en raison des fermetures imposées par le Codeco. « Le mois de mai après la réouverture, au printemps 2021, fut pourtant exceptionnel : nous avons été sold-out pendant plusieurs week-ends d’affilée, mais les inondations nous littéralement fauchés, nous obligeant à refermer jusqu’au début du mois d’octobre… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs