Accueil La Une Monde

Nouvelle tragédie de la migration en Méditerranée

Un naufrage a fait entre 20 et 30 morts au large de la Libye. L’opération militaire « Sophia » de l’Union européenne a pu sauver 80 vies.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’hécatombe se poursuit en Méditerranée : le naufrage d’un canot pneumatique surchargé de candidats à l’exil vers l’Europe a fait de 20 à 30 morts jeudi, à une cinquantaine de km au large des côtes libyennes. Mercredi, un autre naufrage avait fait 5 morts. Entre le 1er janvier et le 25 mai, ce sont pas moins de 1.370 vies humaines qui ont été perdues au cours de cette périlleuse traversée, entreprise par ces désespérés dans des conditions extrêmement périlleuses, cependant que prospère une véritable maffia de passeurs. Sur la même période, 37.785 réfugiés et migrants ont pu gagner l’Italie, selon les chiffres publiés par la Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

La Georgie, le point zéro des futures joutes électorales américaines

Deux candidats noirs s’affrontent pour un siège de sénateur dans cet Etat du sud jadis ségrégationniste. La médiocrité de l’outsider républicain, Herschel Walker, inquiète les élites conservatrices, soucieuses de s’émanciper de la tutelle MAGA pro-Trump et inquiètes de perdre une nouvelle élection face aux démocrates.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs