Accueil Suisse Secrets

#SuisseSecrets: comment le Crédit Suisse a hébergé l’argent du crime

Une fuite massive de documents de l’une des plus grandes banques privées révèle que ses comptes bancaires ont été utilisés par des criminels de guerre, des barons de la drogue, des fraudeurs et des dirigeants corrompus.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Un espion yéménite impliqué dans des actes de torture. Des bureaucrates accusés d’avoir pillé la richesse pétrolière du Venezuela. Le roi de Jordanie qui délocalise sa fortune offshore alors que son pays réclame l’aide humanitaire. Un cadre allemand du groupe Siemens qui soudoie des fonctionnaires nigérians pour obtenir la signature de contrats.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, mercredi 23 février 2022, 18:15

    Pour ajouter au scandale, concernant le coup de force de la Russie, La Suisse condamne mais ne devrait pas prendre de sanctions. La numéro 2 des Affaires étrangères Livia Leu explique que «la Suisse n’a pas d’amis mais des intérêts». Le président de la Confédération s’exprimera mercredi. (source La Tribune de Genève)

  • Posté par GOBBO Corrado, lundi 21 février 2022, 11:49

    Quand est-ce que l'on fera un contrôle strict de l'origine de l'argent et arrêtera ces bandits ! (jamais probablement). Quand aux "banquiers " et banques , (et pays, îles etc..) qui se prêtent à ce jeu scandaleux, ils sont tout autant criminels et devraient être poursuivis et lourdement condamnés . Quand ? Probablement jamais non plus . Lamentable.

  • Posté par Veranneman Raymond, lundi 21 février 2022, 11:26

    Non seulement ce n'est pas un scoop, mais c'est comme cela que la Suisse toute entière fonctionne. Et c'est pour rester hors la loi qu'elle ne voudra JAMAIS faire partie de l'Union Européenne.

  • Posté par D L, lundi 21 février 2022, 11:05

    Il y a des noms de résidents belges, mais Le Soirpapers n'a pas (encore) trouvé de cas à mettre au pilori. Ces corbeaux envieux de la réussite des autres sont pour le monde de la finance des minables

  • Posté par Godart Jean-Pol , lundi 21 février 2022, 11:54

    DL agir comme un gangster n'est pas pour moi un gage de réussite.

Plus de commentaires

Aussi en Suisse Secrets

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs