Accueil Société

Groupes sanguins, immunité croisée… pourquoi certains échappent au coronavirus

Un groupe de plus en plus réduit de personnes n’a encore jamais contracté le covid. Comment se fait-il qu’ils passent entre les gouttes ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Alors que la vague omicron a déferlé sur la Belgique comme ailleurs, certains individus résistent encore et toujours à l’envahisseur, parfois dans leur foyer même. Comme Antoine, dont la femme et deux de leurs trois enfants ont été infectés par le variant delta à l’automne et toute la famille – sauf lui, à nouveau – par omicron en janvier : « Nous avons fait plus ou moins attention la première fois. Mon épouse s’est isolée dans une partie de la maison avec les deux garçons et moi, je suis resté avec notre aînée qui était négative. Mais quand ils ont tous été réinfectés en janvier, on est restés ensemble. Je me souviens avoir pris mon petit garçon dans les bras toute une soirée et… rien. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs