Accueil Économie Finances

Les professionnels rassurent après le passage d'Eunice: «L’assurance-incendie couvre les dégâts des tempêtes»

La priorité, en cas de sinistre : faire un état des lieux des dégâts, prendre des photos, réaliser une vidéo, conseille la porte-parole d’Assuralia, la fédération des compagnies d’assurances.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Les assureurs étaient sur le pont ce week-end pour recueillir les déclarations de sinistres de leurs clients. « Les dossiers sont ouverts au fur et à mesure, nous expliquait ainsi Barbara Van Speybroeck, porte-parole d’Assuralia, que nous avons contactée dimanche en fin de matinée. Nous ne disposons cependant pas encore d’une évaluation globale du coût des dégâts. Nous sommes seulement au deuxième jour ; et les services météorologiques annoncent une nouvelle la tempête ce dimanche soir et lundi. »

Cependant, les compagnies ne s’attendent pas, pour le moment, à devoir assumer une facture exceptionnelle pour ce type de phénomène naturel, précisait la porte-parole de la fédération des entreprises d’assurances. Rien à voir en tout cas avec les inondations de l’été dernier, dont les dégâts sont évalués à un bon 2 milliards d’euros, essentiellement en Wallonie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs