Accueil Sports Autres sports Voile

Voile: Emma Plasschaert et Jonas Gerckens élus «Marins de l’année»

L’Ostendaise, devenue pour la deuxième fois championne du monde en Laser radial après sa très belle 4e place aux JO de Tokyo, et le Liégeois, 4e de la dernière Transat Jacques Vabre, ont été plébiscités par la Fédération belge de voile.

Temps de lecture: 3 min

Emma Plasschaert et Jonas Gerckens ont en toute logique été élus « Marins de l’année » par la Royal Belgian Sailing Federation, la Fédération belge de voile. Déjà classée 4e lors des Jeux olympiques de Tokyo l’été dernier, l’Ostendaise a complété son palmarès en devenant pour la deuxième fois championne du monde en Laser radial, début décembre ! Difficile de trouver navigatrice plus méritante pour l’année écoulée !

Plasschaert : « Tokyo en point d’orgue »

« Cette année 2021 a été très spéciale pour moi », confirme Emma Plasschaert. « Ma première expérience aux JO a été très enrichissante, et ma 4e place restera sans conteste comme le sommet de cette année. Bien sûr, mon deuxième titre mondial en Laser radial me fait également très plaisir. J’espère désormais pouvoir me lancer un nouveau schéma de préparation en vue de relever de nouveaux défis. Nous travaillons, mon entourage et moi, sur une série d’aspects que je peux toujours améliorer. Je pense à la technique, bien sûr, mais également à ma préparation physique. C’est la quatrième fois que je décroche cette récompense, et c’est un signe de reconnaissance qu’il est toujours agréable de recevoir. Mais cela veut aussi dire que l’on capte l’attention de personnes qui nous suivent en Belgique, avec pour but ultime d’inspirer des jeunes à franchir le pas. »

La 4e place à la Jacques Vabre, et deux médailles en Figaro 3 pour Gerckens

Classée 14e pour leur première participation aux Jeux olympiques de Tokyo, le duo composé d’Anouk Geurts et Isaura Maenhaut a décroché le titre d’équipe de l’année après se prestations dans la spectaculaire catégorie 49erFX.

Quant à Jonas Gerckens, c’est également sa très belle 4ème place en Class40 conquise à la Transat Jacques Vabre avec le Français Benoit Hantzperg qui a fait en grande partie la décision. Sans oublier bien sûr le titre de vice-champion d’Europe de Course au large en double mixte aux côtés de Sophie Faguet (Figaro 3) et de la médaille de bronze au Mondial de Course au large en double mixte, toujours aux côtés de la néo-belge.

Gerckens : « Je rejoins la légende Godefroid »

« Je suis fier et ravi d’avoir décroché ce titre de marin de l’année belge 2021 », a déclaré Jonas Gerckens, déjà sacré en 2013, 2017 et 2018, et qui disputera la Route du Rhum à la fin de cette année (départ le 6 novembre). « Ce trophée me tient particulièrement à cœur de par son histoire et son envergure nationale. Avec ce 4e titre de « Marin de l’année belge », je rejoins la légende Sebbe Godefroid au cumul de titres. Ça donne une motivation supplémentaire pour continuer à être performant et porter haut les couleurs de la Belgique sur les Océans du Globe ! Ces médailles 2021 (européenne et mondiale) avec les Red Dolphins, ou encore ce Top5 avec le Volvo164 sur la Jacques Vabre seraient impossibles sans mon équipe et mes partenaires. Ce trophée est pour eux aussi ! »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Voile

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb