Accueil Planète Pollution

Les trottinettes, ambition motrice de Comet Services

L’entreprise, entité du groupe Comet, ne recycle plus seulement des équipements électriques et électroniques. Elle valorise aussi les trottinettes électriques et tout ce qu’elles contiennent d’aluminium, de cuivre, de terres rares et de métaux précieux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 5 min

Le hangar carolo de Comet Services n’est pas large mais il est très long. Il abrite constamment des milliers d’appareils domestiques en fin de vie. Des fours, des percolateurs, des grille-pain, des ordinateurs, des imprimantes notamment auxquels la trentaine de travailleurs du site s’attaque dans des mouvements de marteau et de pince pour les débiter en un ensemble de pièces détachées. « Comet Services, c’est en quelque sorte la porte d’entrée du groupe Comet pour le recyclage des déchets équipements électriques et électroniques », résume Gregory Lewis, un des administrateurs de l’entreprise. « C’est dans ce hangar que nous dépolluons ces appareils : nous en retirons les batteries et les piles essentiellement. C’est ici également que nous prélevons les éléments qui présentent un intérêt économique à être récupérés directement plutôt que broyés. Un contrat nous lie à Recupel. Nous traitons pour l’organisme chargé du recyclage 20 % de la fraction “petits bruns”.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Pollution

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs