Accueil Économie

«Je veux continuer à me sentir utile»

Michel Collart, 65 ans, n’est pensionné qu’administrativement. Dans les faits, cet indépendant reste pleinement actif dans le recrutement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Depuis janvier, Michel Collart, 65 ans, est officiellement pensionné… du moins sur le papier. Cet indépendant spécialisé dans le recrutement poursuit en effet ses activités professionnelles comme si rien n’avait changé. « La seule différence, c’est qu’en plus de ma rémunération, je touche une pension. », explique ce fringant Brabançon. « Je ne me serais posé aucune question si l’Inasti et l’Office des pensions ne m’avaient écrit. Renseignements pris, j’ai saisi que si je n’adoptais pas ce nouveau statut, je n’allais plus améliorer mes droits. Pire : j’allais perdre chaque mois un revenu – celui de ma pension – pour lequel j’ai cotisé toute ma vie. Cette étape de mon parcours professionnel n’est donc pour moi que purement fiscale et sociale. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs