Accueil Sports Cyclisme Route

Philipsen deuxième du jour à l’UAE Tour: «Nous avons fait quelques erreurs qui me coûtent la victoire» (vidéo)

Le Britannique Mark Cavendish s’est imposé ce lundi sur la deuxième étape de l’UAE Tour, Philipsen et Ackerman complètent le podium.

Temps de lecture: 2 min

Vainqueur de la première étape sur le Tour des Emirats arabes unis, Jasper Philipsen a connu une fin d’étape plus mouvementée lundi. Battu par Cavendish, le sprinteur belge a désigné les problèmes rencontrés durant l’emballage final. « Aujourd’hui, nous avons fait quelques erreurs et je ne gagne pas », déclare-t-il. Le train d’Alpecin-Fenix s’est enrouillé dans les derniers hectomètres. Mal positionné, le porteur du maillot rouge a dû produire son effort trop tôt. « Nous nous sommes un peu perdus et j’étais soudainement assez loin. Lorsque j’ai vu le panneau des 300 derniers mètres, j’ai décidé d’y aller, car à ce moment-là, j’étais en excellente position ». Produire son effort à cette distance lui a certainement coûté la victoire, il n’a pas pu revenir et dépasser le coureur de l’île de Man. « Je savais que ce serait difficile avec le vent de face. C’était serré à la fin, mais Cavendish a mieux sprinté et a été le plus rapide aujourd’hui ».

Premier et second lors des deux sprints massifs de cet UAE Tour, le Belge se dit satisfait de ce début de saison. « Je suis content d’avoir gagné hier, c’était bon pour la confiance. Aujourd’hui, je suis second. Nous avons fait quelques petites erreurs, ça fait partie du sprint. Un jour, ça marche, l’autre jour, ça ne marche pas. » Fair-play, il termine sa déclaration avec un message élogieux envers le coureur de 36 ans. « C’est bien pour Mark qu’il gagne. Il est là depuis longtemps et c’est toujours bon pour le sport quand un tel coureur gagne. »

Philipsen toujours leader

Au classement général, pas de changement : le natif de Mol conserve sa tunique rouge de leader pour quatre secondes. Il devance le russe Strakhov et le vainqueur du jour, Cavendish. La troisième étape sera composée d’un contre-la-montre individuel de 9 km dans la ville d’Ajman. Filippo Ganna (INEOS Grenadier) est le grand favori et représente la plus grande menace pour Jasper Philipsen.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb