Accueil Culture Arts plastiques

Mal payés, les plasticiens saisissent le Conseil de la culture

La Fédération des arts plastiques demande l’adoption d’une charte

et d’une grille de rémunération qui permette aux plasticiens d’accéder au statut d’artiste. Elle

en saisit les organes de

la gouvernance culturelle.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

La Fédération des arts plastiques (FAP, fédération professionnelle des artistes plasticiens, curateurs et critiques) vient de rendre publique une proposition concrète de rémunération minimale de leurs expositions, rémunération qu’elle souhaiterait rendre obligatoire dans tous les lieux subventionnés par la Fédération Wallonie-Bruxelles (du moins ceux rémunérant au moins un équivalent temps-plein).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs