Accueil Monde Europe

Les Européens déjà résignés à d’autres sanctions envers la Russie: «Malheureusement, l’histoire n’est pas finie»

L’UE, Washington, Londres, Ottawa décrètent une première salve de sanctions contre le Kremlin. Mais les efforts diplomatiques s’étant heurtés à un mur, d’autres mesures restrictives pourraient suivre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

La Géorgie en 2008. L’Ukraine déjà en 2014 et à nouveau en ce mois de février. Taiwan, peut-être, demain… : l’Occident est au défi de répondre à la modification des frontières d’Etats souverains par la force. « Beaucoup de pays de par le monde regarderont si nous sommes bien unis sur cette crise. La manière dont on réagira, fort ou pas, unis ou pas, dira beaucoup pour la prochaine action militaire », relevait, à la fin de la semaine dernière, un haut responsable de l’UE. « Les leaders européens en ont bien conscience ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Degive Albert, mercredi 23 février 2022, 0:46

    En voyant la douma voter à l'unanimité, on imagine les snipers aux balcons.

  • Posté par Veranneman Raymond, mercredi 23 février 2022, 0:40

    Cela rappelle l'histoire des Sudètes, population de langue allemande du pourtour de la Bohême, dans l'entre deux-guerres. Hitler a justifié l'attaque la Tchécoslovaquie par la protection de ces minorités allemandes. S'en est suivi....

  • Posté par DOMINIQUE SCHOLLAERT, mercredi 23 février 2022, 0:00

    Les sanctions auront comme effet une alliance entre la Russie et la Chine ! L'immensité du territoire russe, encore en partie inexploité et regorgeant de richesses naturelles inimaginables, fait que Poutine doit bien rigoler en constatant les bourses occidentales dévissées actuellement...

  • Posté par lambert viviane, mardi 22 février 2022, 23:32

    Plus l'Europe sanctionnera la Russie, plus les Russes seront unis derrière Poutine. A entendre les media occidentaux, la Russie vit à nos crochets. Qui prend encore Borell et Michel au sérieux ?

  • Posté par D L, mardi 22 février 2022, 23:59

    Excellente remarque Monsieur le Maire

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs