Accueil Monde Europe

Ukraine: pourquoi Vladimir Poutine s’intéresse autant à la région du Donbass

Cette région d’Ukraine est un bassin industriel qui a connu des jours meilleurs mais reste stratégique. Et puis elle abrite une importante population russophone, que Moscou entend « protéger »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Longtemps, le Donbass, composé des deux régions administratives de Donetsk et Louhansk, s’est présenté comme « le cœur industriel de l’Ukraine » : une zone d’importance vitale donc pour Kiev, mais aussi pour Moscou.

A un point tel que le pouvoir russe n’a pas hésité à y susciter, en 2014, la création des « républiques populaires » de Donetsk et Louhansk, qui viennent donc d’être reconnues par Vladimir Poutine.

Mais pourquoi un tel intérêt ? Il y a d’abord de très claires raisons économiques. Le Donbass ne constitue que 5 % du territoire de l’Ukraine mais il abrite 10 % de sa population et surtout fournit 20 % du PIB ukrainien et même 25 % de ses exportations. Il s’agit en effet d’une zone industrielle importante.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Lecocq Annie, mercredi 23 février 2022, 19:41

    En posant la question, je connaissais la réponse mais malheureusement on a toujours rejeté Poutine. Pourtant un accord avec la Russie aurait permis à l'europe de profiter des richesses de ce grand pays (et vice et versa) et de continuer de vivre en paix

  • Posté par Lecocq Annie, mercredi 23 février 2022, 15:48

    Et pourquoi l'europe s'intéresse-t-elle autant à la Russie?

  • Posté par d dsti, mercredi 23 février 2022, 16:12

    Parce que c'est un territoire plein de potentiel. La Sibérie est pleine de ressources minières et la Russie a 150 millions de consommateurs . De même l'Ukraine est un grenier à blé qui bien exploité amènerait l'auto suffisance en Europe. Nous devrions construire un marché commun économique avec ces pays.

  • Posté par lambert viviane, mercredi 23 février 2022, 15:02

    Poitine ne va pas s'arrêter au Donbass. Il va progresser jusqu'à la Crimée pour établir un territoire continu russe qui protège son accès à la mer Noire. Juste retour des choses.

  • Posté par lambert viviane, mercredi 23 février 2022, 15:02

    Poitine ne va pas s'arrêter au Donbass. Il va progresser jusqu'à la Crimée pour établir un territoire continu russe qui protège son accès à la mer Noire. Juste retour des choses.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs