Accueil La Une Opinions

«Une grève sauvage des seuls Wallons, c’est du pain bénit pour la N-VA» (vidéo)

La grève du rail sert-elle le gouvernement Michel ? C’est la question de notre débat du jour.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

A qui profite la grève ? Aux syndicats, aux gouvernements ? C’est la question de notre débat du jour. Bernard Demonty répond à vos questions.

Cette grève sert-elle l’intérêt général, comme l’affirment les syndicats ?

On ne peut pas vraiment dire qu’une grève sauvage, sans préavis, à durée indéterminée, sert vraiment l’intérêt général. On est plutôt ici dans des intérêts très, sans doute trop, particuliers. En tout cas sur la manière. Sur le fond, il est certain que les syndicats ont des récriminations à opposer. Mais ici, manifestement, le mécontentement public et le soutien très faible, y compris du PS, pour cette grève sauvage, montre qu’il y a vraiment un gros doute quant au fait que l’intérêt général soit servi par le mouvement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs