Accueil Guerre en Ukraine

Joe Biden: «Les Etats-Unis ne se battront pas contre la Russie en Ukraine»

Rarement l’allocution d’un président américain n’aura été aussi attendue : Joe Biden devait s’adresser aux Américains jeudi, quelques heures après que Vladimir Poutine a lancé l’invasion de l’Ukraine, et annoncer des sanctions qu’il promet « dévastatrices » contre l’économie russe.

Temps de lecture: 2 min

L’allocution du président américain a commencé à 19h30. Joe Biden, qui a exclu toute intervention militaire américaine, a réuni jeudi matin en urgence ses conseillers à la sécurité nationale dans la célèbre « Situation Room » de la Maison Blanche.

Puis il a tenu, de 09h17 à 10h27 locale (14h17 à 15h27 GMT) une réunion virtuelle avec les chefs d’Etat et de gouvernement du G7, afin de coordonner la riposte des grandes démocraties occidentales.

Des sanctions qualifiées de « dévastatrices »

« Le droit national a été bafouillé. Juste au moment où le conseil de sécurité de l’onu était sur le point de se réunir pour empêcher cette invasion, la Russie a décidé d’envahir l’Ukraine. »

« J’autorise des sanctions et des restrictions très fortes. Cela va causer des dégâts importants à l’économie russe, mais l’impact sur les Etats-Unis et ses alliés sera minimisé. Les Etats-Unis ne sont pas seuls. »

« J’ai pu parler avec les leaders du G7. Nous voulons limiter les capacités de la Russie afin d’empêcher les Russes de faire comme si tout allait normalement. Nous allons les empêcher d’avancer en Ukraine, de se renforcer technologiquement. Nous avons vu l’impact sur le rouble qui a beaucoup perdu de valeur et le gouvernement va payer beaucoup plus cher ses attaques. (…) La Russie ne pourra plus avoir accès à 250 milliards d’actifs qui se trouvent aux Etats-Unis. (…) »

« Nous allons geler les actifs russes et ils n’auront plus accès à cet argent et aux technologies. Nous allons donc impacter la moitié de la technologie russe, de l’aérospatiale aux activités militaires. Les Russes ne pourront plus construire des navires de guerre comme par le passé. Poutine ne pourra plus avoir les mêmes ambitions. (…) Nous allons clamer haut et fort que nous sommes contre cette invasion. Nous allons parler des prochaines sanctions. On ne s’engagera pas dans un conflit avec la Russie en Ukraine. »

« Nos forces ne rentreront pas en Ukraine. Les Etats-Unis vont défendre chaque centimètre du territoire de l’Otan, qui est désormais plus déterminé que par le passé. Les Etats-Unis et ses alliés vont respecter les engagements. Si vous attaquez un allié, vous attaquez tous les membres de l’Otan. »

Joe Biden ne prévoit pas de parler avec Vladimir Poutine et a assuré que celui-ci deviendrait « un paria sur la scène internationale ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 24 février 2022, 21:05

    Et si au lieu de geler les avoirs russes on les confisquait?

  • Posté par Henry Jacques, jeudi 24 février 2022, 20:21

    Comme d'habitudes, les USA sont très fort pour inciter les autres à se "révolter".. mais sans nous, démerdez vous ! Et qui paie la facture ? Toujours les mêmes

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, jeudi 24 février 2022, 20:42

    Il y a 80.000 soldats us en Europe et ils se renforcent. Vous préférez faire sans?

Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une