Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: hausse des radiations à Tchernobyl selon les autorités, la Russie dément

Des combats ont eu lieu jeudi près de la centrale nucléaire du nord de l’Ukraine. La Russie a indiqué qu’aucune hausse de radiation n’a jusqu’ici été enregistrée or l’agence ukrainienne pour le nucléaire indique le contraire.

Temps de lecture: 2 min

La Russie a déployé des unités spéciales pour sécuriser l’ancienne centrale nucléaire de Tchernobyl. Le personnel de l’usine continuera à assurer la maintenance de ses installations dans l’intervalle, a déclaré vendredi le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konashenkov, à l’agence de presse publique Tass.

Igor Konashenkov répond aux informations selon lesquelles le personnel de la centrale nucléaire est pris en otage. Le personnel continue à entretenir les installations et à surveiller les niveaux de radiation, a-t-il ajouté. Il dit aussi qu’il n’y a pas de niveaux de radiation anormaux. L’ancienne centrale nucléaire est sécurisée « afin de garantir que les groupes nationalistes et autres organisations terroristes ne puissent pas utiliser la situation actuelle dans le pays pour une provocation nucléaire », a-t-il déclaré.

Toutefois, l’agence ukrainienne pour le nucléaire signale des niveaux de radiation plus élevés dans cette zone, rapporte l’agence de presse Reuters. Les experts de l’agence pour le nucléaire en Ukraine n’ont pas donné les chiffres exacts concernant cette hausse de radiation. Mais elle indique que les lourds équipements militaires autour de la centrale en sont probablement la cause soulevant des particules dans l’air.

Des combats ont eu lieu jeudi près de la centrale nucléaire du nord de l’Ukraine, où s’est produite la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps en 1986. Le président ukrainien Volodimir Zelensky a ensuite qualifié l’attaque de Tchernobyl de « déclaration de guerre à l’ensemble de l’Europe ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Jakic Ivan, vendredi 25 février 2022, 17:39

    Quelle catastrophe humanitaire qui a vu naître Vladimir Poutine, un paranoïaque impérialiste, menteur, faux jeton, manipulateur, dangereux, sans parole, rêvant d'une grande Russie, d'un nouvel URSS et qui, pour cela, lance des guerres contre les peuples avec des prétextes bidons, totalement faux et schizophréniques... c'est un nouveau tsar hitlérien ... il agit exactement comme eux et il est menaçant pour la Georgie, la Moldavie et l'Europe et il ne faut pas oublier qu'il possède l'arme nucléaire qu' il a déjà mentionné... Pauvre Zelenski, courageux, intègre, généreux ... espérons qu'il résiste à l'invasion de Poutine, ce néonazi Poutler  

  • Posté par Claude , vendredi 25 février 2022, 12:05

    La désinformation c'est aussi dans Le Soir... y a-t-il un journaliste accrédité sur place complètement irradié?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 25 février 2022, 18:50

    Au service du FSB, Mme Claude?

  • Posté par Nica Radu-Catalin, vendredi 25 février 2022, 11:59

    C'est plutôt la presse belge qui nous enfume avec leur propagande pro ukrainienne....

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 25 février 2022, 18:50

    Au service du FSB, M. Radu-Catalin?

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une