Accueil La Une Économie

«Une fusion entre bpost et PostNL fait sens»

Patrick Casselman, Senior Equity Specialist chez BNP Paribas Fortis en est convaincu : une fusion entre bpost et PostNL a du sens.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

M algré la diminution du volume des lettres de 5 % l’an, bpost a bien performé ces dernières années, comme en témoigne son bénéfice opérationnel. Aux Pays-Bas, la baisse du volume est plus marquée – pas loin de 10 % l’an. Et la valeur boursière de PostNL est nettement plus faible. Cela s’explique aussi par la situation bilantaire de l’entreprise hollandaise. Alors que bpost n’a pas de dette et présente même une position en cash, PostNL reste assez endettée. C’est la raison pour laquelle elle a revendu sa participation dans TNT. Avoir trop de dettes n’est pas intéressant, mais un bilan sans dette, ce n’est pas idéal, surtout quand les taux d’intérêt sont bas. Une fusion permettrait d’optimaliser le bilan », explique Patrick Casselman, Senior Equity Specialist chez BNP Paribas Fortis. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs