Accueil Société

Covid Safe Ticket: ce qu’il faut savoir pour ce 1er mars

Par manque de prévoyance et surtout de volonté politique, il ne sera finalement pas nécessaire d’avoir eu sa dose de rappel pour conserver son CST au-delà du 1er mars. Sauf si vous décidez de quitter la Belgique.

Temps de lecture: 1 min

A partir du 1er mars, le CST restera obligatoire pour entrer en boîte de nuit, participer à des grands événements, manger au resto, etc. Avoir reçu deux doses (ou une seule du vaccin Johnson & Johnson) suffit pour être autorisé à entrer.

La durée de validité du certificat de rétablissement reste bien de 180 jours (six mois) depuis la date de l’infection prouvée par un test PCR (cela ne fonctionne pas avec les autres tests comme les autotests). Il est toujours possible de réaliser un PCR ou un test en pharmacie payants pour obtenir un CST valide pendant respectivement 72 et 48 heures.

Par manque de prévoyance et surtout de volonté politique, il ne sera finalement pas nécessaire d’avoir eu sa dose de rappel pour conserver son CST au-delà du 1er mars. Sauf si vous décidez de quitter la Belgique.

A découvrir...

> Les 9 cantines préférées de nos chefs étoilés

> Les films à voir au cinéma

> Ces galeries d’art qui cassent les codes à Bruxelles

> Cinq raisons de se rendre sur la côte belge en ce moment

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Un nouveau code pénal présenté avant cet été, mais sans le féminicide

Le ministre de la Justice annonce vouloir passer la réforme du code pénal en première lecture avant l’été. Si celui-ci, vieux de plus de 150 ans, doit être dépoussiéré et mieux organisé, ses auteurs estiment qu’il faut être prudents avec la notion de féminicide, que certains souhaitent y intégrer.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko