Accueil Société

Ericsson a collaboré avec l’Etat islamique pour développer ses activités en Irak

Le géant des télécoms a payé Daesh pour pouvoir transporter ses équipements sur le territoire du groupe terroriste. C’est l’un des types de paiements suspects révélés par un rapport d’audit interne, dont l’ICIJ a obtenu copie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

La meilleure méthode pour éviter les coups, c’est de les anticiper. Et ça, Börje Ekholm l’a bien compris. Quand le CEO du géant Ericsson, spécialiste des réseaux de télécommunications, a vu passer dans un mail la liste de questions de l’ICIJ, le consortium des journalistes d’investigation à qui l’on doit notamment LuxLeaks et les Panama Papers, il a opté pour une parade. Les questions du collectif, dont fait partie Le Soir, portaient sur un rapport interne ayant fuité. On y découvre des dizaines de millions de dollars de paiements suspects réalisés par la multinationale suédoise en Irak, pays où elle déployait ses réseaux. Caisses noires, voyages offerts à des fonctionnaires, transactions avec des représentants de Daesh… Entre 2011 et 2019, la société Ericsson semble, selon ce rapport interne, être incapable de justifier une série de dépenses irakiennes. Mais au lieu de répondre aux questions du consortium, Börje Ekholm a décidé de jouer la carte des aveux précipités.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , mardi 1 mars 2022, 8:28

    Corruption, fraude, blanchiment sont une partie des armes d une multinationale compétente. Pas respectueuse des lois mais compétente

  • Posté par Haegelsteen Philippe, lundi 28 février 2022, 19:51

    Financements ou accointances ou compromissions de quelque nature avec l'état islamique égal financement d'attentats partout dans le monde et particulièrement en Europe. Les responsables doivent rendre des comptes !

  • Posté par Lambotte Serge, dimanche 27 février 2022, 21:27

    Ronnie leten a financé Daessh en Irak et se promène en liberté : Bravo la sécurité de l'état.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs