Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: le glaçant message nucléaire de Vladimir Poutine, seul maître à bord

Le chef du Kremlin a ordonné de placer en alerte « la force de dissuasion russe ». Sur internet, une pétition contre l’offensive militaire en Ukraine a recueilli près d’un million de signatures.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Après ses longues leçons d’histoire niant l’existence de l’Ukraine moderne, après ses appels au coup d’Etat militaire à Kiev, Vladimir Poutine a dimanche 27 février lancé à son voisin et aux Occidentaux un glaçant message nucléaire. Dans son bras de fer avec l’Ukraine et l’Ouest, le chef du Kremlin est monté encore d’un cran en ordonnant à son commandement militaire de placer en alerte « la force de dissuasion russe ». Comme depuis le début de la crise, il ne s’agit pas aux yeux du Président d’une menace mais d’un acte de défense. « Comme vous pouvez le voir, non seulement les pays occidentaux prennent des mesures inamicales contre notre pays dans le domaine économique avec ces sanctions illégitimes. Mais aussi de hauts responsables de grands pays de l’Otan se permettent de formuler des déclarations belliqueuses contre nous », a déclaré Vladimir Poutine dans une énième allocution télévisée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Vanloo , lundi 28 février 2022, 20:00

    Vous ne savez tenter d' élever un peu le niveau de ce débat, on se croirait au milieu des supporters de Donald Trump qui est toujours pour certains un vrai leader démocrate (il voulait aussi soigner les malades du Covid en leur administrant du détergent) et considérait le tyran nord coréen comme un vrai ami. Tous ces pseudo diagnostics sur la santé présumée de Poutine n'aident en rien. Il a bien toute sa tête et de la cohérence dans ses objectifs. Les USA et quelques pays (leur éternel vassal britannique, dirigé par le clown Boris Johnson qui doit être bien content de cette diversion pour faire oublier ses turpitudes, en premier lieu et qui a accueilli plus de 100 milliards d'argent sale des oligarques soviétiques sans sourciller, depuis Vespasien on sait que celui-ci n'a pas d'odeur) d'Europe Occidentale se croient toujours les rois du monde. Quand au régime bigo et ultra réactionnaire polonais, ils doivent être bien content de l'arrivée de conflit, la vielle recette des problèmes extérieurs pour oublier les conflits internes a toujours autant de succès Quand à l'impact d'une guerre nucléaire et ses gigantesques ravages je conseille de revoir l'excellent film The Day After sorti en 1983. Un missile nucléaire peut toujours partir suite aussi à une fausse manoeuvre, ou une mauvaise interprétation des ordres, le stress des servants, la suite on la connait ...............escalade et apocalypse Ex un SS-18 nom de code Otan SATAN portée +- 10 000 km - charges dix têtes nucléaires indépendantes de 0,4 mégatonnes (les russes actuellement en possèdent encore +- 40) Dire que Poutine bluffe c'est un pari dangereux, on ne risque pas l'avenir de l'humanité au poker Quand à faire confiance à nos dirigeants politiques, c'est faire preuve d'angélisme ou de naiveté voire cécité. En Belgique la coalition Vivaldi tient à un fil et s'écharpe en permanence (heureusement on a les écolos qui veulent construire des nouvelles centrales au gaz, sans rire lol) et adore la formule achi- usée le ministre se veut rassurant, des voeux pieux en somme Le nouveau chancelier allemand est un novice Macron est en campagne électorale Boris Johnson le clown qui se prend pour Winston Churchill Viktor Orban aussi un vrai démocrate L'Italie toujours aussi ingouvernable Les deux "clodos" de l'Europe Ursula & Charles Heureusement pour tout ce beau monde (très bien rémunérés) qu'ils ont enfin trouvés une nouvelle tête de turque Vladimir Poutine pour taper dessus, un personnage amoral certes mais qui a lu Le Prince de Machiavel

  • Posté par J.-M. Tameyre, jeudi 3 mars 2022, 12:39

    @Vanloo - Heureusement qu'on a fait taire RT et Spoutnik. Ça nous évite la logorrhée vindicative de gens insipides comme vous.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 28 février 2022, 21:18

    @Vanloo : Vous parlez "d'élever le débat" ? Mdr . Quand à lire le "Prince de Machiavel " : inutile ... après vous avoir lu ! Mais ce qui est intéressant ... c'est que votre dénigrement systémique de TOUT fait de vous un parfait exemple de la "ferme aux Trolls" ! >>> la guerre "hybride" de la désinformation trouve chez vous un piteux exemple .

  • Posté par DUBOIS Daniel, lundi 28 février 2022, 15:54

    Un fou dangereux, menteur et mégalo. Sa tête devrait être mise à prix. Il y a bien des gens censés autour de lui. Ils recevraient une fortune du monde entier.

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 28 février 2022, 12:12

    Du calme ! Il ne faut pas amplifier le discours du maître du Kremlin au point de créer une sorte de psychose. Poutine a dit, je cite : " mettre en état d'alerte ses forces de DISSUASIONS " . Point barre. Oui, il s'agit d'une escalade ... mais pas nécessairement avec du nucléaire (les missiles pouvant être équipés d'ogives classiques, également). Oui; toutes "menaces" doivent être " prises au sérieux" ... et je fais confiance à nos dirigeants. Et Non, il ne faut pas rentrer en panique comme certains posts ...

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs