Accueil Sports Football Football belge

L’Union belge réagit à l’invasion de l’Ukraine: «Il est impossible de jouer des matches contre des équipes russes en toute sécurité»

L’Union belge de football s’est exprimée via un communiqué publié ce lundi.

Temps de lecture: 2 min

L’Union belge de football (URBSFA), « très choquée par l’invasion de l’Ukraine par la Russie », a annoncé lundi soutenir pleinement les refus de la Pologne, de la Suède et de la République tchèque de disputer les matches de qualification pour la Coupe du monde 2022 contre la Russie à la fin du mois de mars.

« L’URBSFA condamne de la manière la plus ferme l’agression de la Russie contre l’Ukraine et exprime sa grande solidarité envers le peuple ukrainien », a écrit la fédération belge, estimant qu’il était « désormais tout simplement impossible de jouer des matches contre des équipes russes en toute sécurité, ce tant sur le terrain qu’en dehors ».

Dimanche soir, les fédérations suédoise et tchèque de football ont réaffirmé leur refus de rencontrer les Russes en barrages du Mondial 2022 après la décision de la FIFA d’organiser les matches de la Russie sous terrain et bannière neutre.

Un peu plus tôt, la Pologne avait jugé « totalement inacceptable » la position de la FIFA, répétant qu’elle n’affronterait pas la Russie en barrages de Coupe du monde le 24 mars. La Suède et la République tchèque sont les adversaires potentielles des Russes au tour suivant.

Les trois fédérations avaient fait part ce week-end de leur refus d’affronter la Russie.

Dimanche, la FIFA a annoncé que la Russie disputera ses matches sous bannière neutre et que ses matchs à domicile devront être disputés sur terrain neutre. L’hymne et le drapeau russes seront bannis des compétitions internationales. La fédération internationale se réserve par ailleurs le droit de prendre « des sanctions additionnelles, y compris une exclusion potentielle des compétitions », alors que l’exclusion des Russes du Mondial 2022 a été évoquée ces dernières heures, notamment par la Fédération française.

Lundi, le Danemark et la Norvège ont aussi fait savoir qu’ils refusaient de rencontre la Russie. Le président de la fédération danoise (DFB) a d’ailleurs plaidé, comme le comité olympique danois, pour l’exclusion de la Russie de tous les événements sportifs.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb