Accueil Culture Scènes

John Turturro: «Aborder un nouveau genre apprend beaucoup»

L’acteur et réalisateur américain John Turturro met en scène « Rigoletto » à l’Opéra royal de Wallonie. Une nouvelle voie en fait assez naturelle pour celui qui a grandi entouré de musique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Il fut le visage de Pino, le raciste détestant les Afro-Américains de Do the Right Thing de Spike Lee. Celui aussi de Jesus Quintana, dans The Big Lebowski des frères Coen. Du frère d’Adrian Monk dans la série du même nom. Ou l’acteur américain de Mia Madre de Nanni Moretti. Mais aussi la tête pensante des films comme Mac (caméra d’or à Cannes, en 1992), Illuminata ou Apprenti Gigolo. John Turturro est de ces artistes qui semblent capables de tout faire, ou presque. Et qui, surtout, continuent de prendre des risques malgré leur carrière établie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs