Accueil Guerre en Ukraine

Alexandre Adler: «L’opération militaire va, tel un boomerang, remonter depuis Kiev jusqu’à Moscou»

Pour Alexandre Adler, Vladimir Poutine s’est livré à un « coup d’Etat » pour tenter de raffermir son pouvoir au Kremlin.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 7 min

Qui est vraiment Poutine ? Quelle mouche l’a piqué d’envahir l’Ukraine ? Risque-t-il sa tête si l’affaire tourne mal, comme Khrouchtchev après la crise des fusées de Cuba ? Tentatives de réponses avec l’historien et spécialiste des relations internationales Alexandre Adler.

On se perd en conjectures sur l’attitude de Poutine. Quelle est votre interprétation ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

50 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, dimanche 6 mars 2022, 15:31

    L'opération sur la Crimée était inévitable car elle confirme la maxime de Churchill sur la Russie: "un ours aux narines bouchées". Quant à la susceptibilité russe sur la défense de son territoire et ce sentiment quasi paranoïaque d'être entouré d'ennemis, je me réfère aussi à la pensée du leader anglais: "la Russie est un rébus enveloppé d'un mystère au sein d'une énigme" (sic). Qu'on le veuille ou non on doit l'assumer, vivre avec cette réalité géopolitique incontournable sans que les condamnations multiples et méritées de l'invasion de l'Ukraine y changent quoi que ce soit..

  • Posté par MORNARD PASCAL, dimanche 6 mars 2022, 13:13

    et les sanctions contre la Russie nous remontez à la gueule en un temps record , c'est déjà le cas . Mais M. Decroo ne paie pas son essence

  • Posté par Marc Delvin, samedi 5 mars 2022, 16:08

    Nouvelle arme de Mr Poutine. Lancer 1 million d'ukrainiens sur les routes de l'Europe de l'ouest. Pour désorganiser les pays frontaliers de l'Ukraine (groupe de Visagrad) et encombrer les systèmes d'assistance des pays plus centraux. De plus, cela fera de la place pour les russes qui viendront remplir les jobs importants qui seront en manque!

  • Posté par BEKE Eric, samedi 5 mars 2022, 10:11

    Depuis 1917, tous les "Kremlinologues" occidentaux se sont trompés, à l'exception de Hélène Carrère d'Encausse qui, bien que née en France, a des racines à l'Est, et l'a sérieusement étudié.

  • Posté par Dupont Vincienne, jeudi 3 mars 2022, 22:22

    Et voilà "Broverman", maintenant. N'importe quoi! On est au même niveau que l'inénarrable BHL avec son Jean-Baptiste Botul, créateur du botulisme. Mais quand renverra-t-on ces zinzimposteurs et autres zinzintellectuels français dans l'obscurité qu'ils n'auraient jamais dû quitter.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs