Accueil Guerre en Ukraine

Dmitri Medvedev met en garde les Occidentaux contre une «guerre réelle»

L’Europe et les États-Unis en tête ont multiplié les annonces ces derniers jours afin de dissuader Moscou de poursuivre ses assauts sur l’Ukraine.

Temps de lecture: 2 min

Nous allons provoquer l’effondrement de l’économie russe » à travers les sanctions économiques occidentales, a affirmé mardi le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire, jugeant « inappropriée » sa mention de « guerre économique » évoquée plus tôt.

Fermeture des espaces aériens, gel d’avoirs de personnalités ou d’entreprises, remise en question de liens financiers ou commerciaux… l’Europe et les États-Unis en tête ont multiplié les annonces ces derniers jours afin de dissuader Moscou de poursuivre ses assauts sur l’Ukraine. « Le rapport de forces économique et financier est totalement en faveur de l’Union européenne, qui est en train de découvrir sa puissance économique », a également estimé le ministre sur France Info.

En pleine montée de tensions économiques et alors que la Russie a agité la menace nucléaire dans des termes voilés, l’ancien président russe Dmitri Medvedev avait réagi aux propos du ministre français dans un tweet : « Un ministre français a dit aujourd’hui qu’ils nous avaient déclaré la guerre économique. Faites attention à votre discours, messieurs ! Et n’oubliez pas que les guerres économiques dans l’histoire de l’humanité se sont souvent transformées en guerres réelles. »

Mardi, Bruno Le Maire a également indiqué que le peuple russe allait subir les effets des sanctions « en raison de son dirigeant ». « On ne sait pas faire autrement », a-t-il reconnu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, mercredi 2 mars 2022, 5:52

    Petit medvedev devrait juste se préoccuper de l’après, car il y aura un après, qui risque de ne pas lui être aussi favorable qu’il l’imagine

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mercredi 2 mars 2022, 7:53

    La voix de son maître... Le pitoyable perroquet de Poutine.

  • Posté par Druide David, mardi 1 mars 2022, 20:01

    Le caniche au refoulé de Moscou a parlé. Coucouche panier maintenant!

  • Posté par Lambotte Serge, mardi 1 mars 2022, 18:38

    Le petit toutou de poutine a osé aboyer!

  • Posté par Martin Roland, mardi 1 mars 2022, 17:01

    ce medvedev: encore un fils de p... qui mériterait l'échafaud !

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une