Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: Poutine réaffirme ses conditions pour l’arrêt de l’opération militaire

Le président russe a réitéré ses conditions. Il demande la reconnaissance des « républiques populaires » de Lougansk et de Donetsk par le gouvernement ukrainien.

Temps de lecture: 1 min

Le président russe Vladimir Poutine a réaffirmé mardi que la reconnaissance des « républiques populaires » de Lougansk et de Donetsk par le gouvernement de Kiev est l’une des conditions pour mettre fin à l’opération militaire en Ukraine, rapporte le Kremlin.

Kiev doit également reconnaître la souveraineté russe sur la Crimée et s’engager à ne pas posséder d’armes nucléaires à l’avenir, a-t-il ajouté. L’Ukraine, qui entretient des liens amicaux avec l’Occident, doit également être démilitarisée et adopter un statut neutre, selon le Kremlin.

C’est la première annonce de ce type faite par le Kremlin depuis les pourparlers de paix qui ont eu lieu lundi entre les représentants de l’Ukraine et de la Russie au Bélarus. La première réunion s’est terminée sans avancée. Ces discussions reprendront demain/mercredi selon les médias russes et ukrainiens.

Retrouvez les dernières informations en un coup d’œil sur www.lesoir.be

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par J.-M. Tameyre, mardi 1 mars 2022, 22:29

    Poutler n'a plus rien à imposer au monde. Le monde entier, ici et maintenant, le méprise ! Il est "has been" et personne ne désire pour son peuple ce qu'il veut pour leur peuple. Poutler est définitivement grillé partout. La question qui subsiste est jusqu'où ira-t-il?

  • Posté par eric biltiau, mardi 1 mars 2022, 22:34

    ... et pendant combien de temps encore?

  • Posté par eric biltiau, mardi 1 mars 2022, 22:14

    Poutine ment comme il respire, comment le croire?

  • Posté par J.-M. Tameyre, mardi 1 mars 2022, 22:25

    Exact ! Il y a seulement une semaine, il prétendait ne pas vouloir annexer l'Ukraine. Il le fait et tout le monde a déjà oublié ses mensonges. Sidérant !

  • Posté par eric biltiau, mardi 1 mars 2022, 22:14

    A choisir entre monsieur Zelenski ou cette crapule de Putin, le choix est vite fait. Le grand mérite de ce monsieur, c'est qu'il a pu faire réagir nos dirigeants et qu'un consensus européen voit enfin le jour. Même si cette détermination ne sera que théorique vu la menace nucléaire qu'agite ce psychopathe, il faut souligner et applaudir à cette union qui ne pourra qu'être bénéfique à l'avenir pour nos démocraties. La seule solution pour en finir avec ce débile est de prendre la même décision que pour Ben Laden même si en pratique, vu la protection qu'il s'octroie dans ses bunkers, une condamnation par la Cour internationale serait déjà une solution tout à fait ,elle, réalisable immédiatement.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une