Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: Loukachenko va déployer des forces supplémentaires à la frontière Biélorussie-Ukraine

Le président de la Biélorussie Alexandre Loukachenko a annoncé mardi avoir ordonné de déployer des forces supplémentaires dans le sud, à la frontière avec l’Ukraine, au sixième jour de l’invasion russe dans ce pays.

Temps de lecture: 2 min

Des hélicoptères et des avions militaires, déployés à Gomel, Baranovitchi et Lounints, assurent actuellement la sécurité de cette frontière entre deux ex-républiques soviétiques, a déclaré M. Loukachenko, lors d’une réunion du conseil de sécurité biélorusse, selon l’agence de presse publique Belta.

Il a prôné le déploiement de «cinq groupes tactiques de bataillon pour protéger cette direction» sud, ces groupes comprenant généralement des centaines de soldats, équipés des véhicules blindés et des armes d’artillerie.

Allié de Moscou, M. Loukachenko, âgé de 67 ans, qui dirige la Biélorussie d’une main de fer depuis 1994, a toutefois assuré que son pays n’allait pas participer à l’offensive en Ukraine.

«Ce n’est pas notre tâche», a-t-il affirmé.

Il a également prôné le déploiement des forces supplémentaires à la frontière avec la Pologne, dans l’ouest, pour protéger la Biélorussie d’une éventuelle attaque de l’Otan.

«Il ne faut en aucun cas permettre une invasion des forces de l’Otan sur le territoire bélarusse, ni leur moindre opération sur notre territoire», a souligné M. Loukachenko.

Il a précisé avoir demandé au président russe Vladimir Poutine une livraison supplémentaire des systèmes anti-aériens russes S-400, qui sont déjà déployés dans la région de Gomel (sud), pour les installer à la frontière ouest de la Biélorussie

L’Ukraine fait face depuis le 24 février à une invasion russe. Les forces de Moscou y sont entrées depuis leur propre territoire, depuis la Crimée annexée, ainsi que depuis la Biélorussie, où des militaires russes étaient déployés depuis plusieurs semaines, officiellement pour des «exercices».

Selon Minsk, aucun militaire biélorusse n’y participe.

Selon Kiev, les forces russes utilisent le territoire biélorusse, où un contingent était stationné depuis des semaines pour des manoeuvres, dans leur attaque contre l’Ukraine.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une