Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: les Russes ont débarqué à Kharkiv, des craintes d’une attaque depuis la Biélorussie (direct)

Mardi, les forces russes ont frappé la tour de télévision de Kiev et bombardé Kharkiv, confirmant l’intensification de leur offensive contre l’Ukraine et faisant craindre des pertes civiles considérables, malgré des sanctions occidentales croissantes contre la Russie.

Temps de lecture: 3 min

Des troupes aéroportées russes ont débarqué à Kharkiv dans la nuit, a indiqué mercredi l’armée ukrainienne, en faisant état de combats en cours dans cette ville de l’est de l’Ukraine. « Des troupes aéroportées russes ont débarqué à Kharkiv (…) et attaqué un hôpital » local, ont déclaré les forces armées ukrainiennes dans un communiqué sur Telegram.

« Un combat est en cours entre les envahisseurs et les Ukrainiens », selon le communiqué. Cette annonce intervient au septième jour de l’offensive russe en Ukraine, lancée le 24 février et qui s’est intensifiée mardi.

Kharkiv, ville de 1,4 million d’habitants proche de la frontière avec la Russie, a été visée par plusieurs bombardements mardi, qui ont fait au moins dix morts et plus de 20 blessés selon les autorités locales.

A Marioupol, port sur la mer d’Azov, plus d’une centaine de personnes ont été blessées mardi dans des tirs russes, selon le maire de la ville, Vadim Boïtchenko, cité par des médias ukrainiens.

A Kherson, dont les entrées étaient déjà contrôlées par les forces russes, ces dernières ont pris dans la nuit le contrôle de la gare ferroviaire et du port, selon le maire de la ville Igor Kolykhaïev, cité par des médias locaux.

A Borodianka, à 50 km de Kiev, des frappes aériennes russes ont détruit deux immeubles résidentiels dans la journée de mardi, selon la première vice-ministre ukrainienne des Affaires étrangères, Emine Djeppar, qui a partagé une vidéo des immeubles gris partiellement en ruines, avec des appartements en flammes.

Crainte d’une attaque de la Biélorussie

Le ministère ukrainien de la Défense a par ailleurs indiqué dans la nuit redouter une attaque de la Biélorussie. « Les troupes biélorusses ont été mises en état d’alerte et se trouvent dans les zones de concentration les plus proches de la frontière de l’Ukraine », a affirmé le ministère dans un communiqué sur Facebook.

Cette photo satellite dévoilée par Planet Labs PBC montre des appareils militaires russes en Biélorussie, à 50 kilomètres au nord de la frontière ukrainienne.
Cette photo satellite dévoilée par Planet Labs PBC montre des appareils militaires russes en Biélorussie, à 50 kilomètres au nord de la frontière ukrainienne. - AFP.

Au cours de la journée de mardi, le renseignement ukrainien a constaté une « activité importante » des avions dans la zone frontalière, et des convois de véhicules transportant des vivres et des munitions y ont été observés, indique le communiqué. Au vu de ces mouvements, la Biélorussie « pourrait probablement soutenir dans l’avenir les envahisseurs russes dans la guerre russo-ukrainienne », a mis en garde le ministère.

Des « attaques aux missiles contre des cibles militaires et civiles » en Ukraine sont « systématiquement » lancées du territoire biélorusse depuis le début de l’invasion russe le 24 février, a-t-il ajouté.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par D Marc, mercredi 2 mars 2022, 8:24

    Y a-t-il eu une déclaration de guerre? Du côté russe, il s'agit d'une opération militaire spéciale. Du côté Ukrainien et occidental on parle de guerre en Ukraine. Tous ceux qui font la guerre doivent respecter le droit international humanitaire (DIH), que ce soit les forces gouvernementales ou les groupes armés non étatiques. En encourageant les civils à s'armer les dirigeants ne donnent-ils pas à l'armée russe le "droit" à les attaquer?

  • Posté par Martin Roland, mercredi 2 mars 2022, 17:53

    Il ne s'agit pas vraiment d'une guerre: c'est pire ! Cette crapule sanguinaire et ses généraux sont en train de détruire un peuple qui ne leur ont rien fait et ne représentaient aucun danger. On devrait parler de crime contre l'humanité ou génocide. Faut il rappeler que l'Ukraine ne fait que se défendre et ne fait aucune incursion en Russie.

  • Posté par D Marc, mercredi 2 mars 2022, 8:41

    @Raspe Eric : on est taré quand on pose une question? Répondez-moi. Pour moi, les Russes n'ont pas déclaré la guerre et envahissent un pays sans raisons. Il n'y a pas de "règles" dans ce cas, c'est une opération criminelle.

  • Posté par Raspe Eric, mercredi 2 mars 2022, 8:35

    Toujours aussi taré!

Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une