Accueil Monde Asie-Pacifique

Inondations meurtrières en Australie: au moins douze morts, des évacuations à Sydney (photos et vidéos)

L’Australie est en première ligne des effets du changement climatique avec régulièrement des records de chaleur ou de pluviométrie.

Temps de lecture: 3 min

Une douzaine de personnes ont péri dans les inondations qui frappent le littoral de l’Australie, dans les Etats de Nouvelle-Galles du Sud et du Queensland (est). Des ordres d’évacuations sont émis pour des quartiers de Sydney, première ville du pays.

Avec quatre corps supplémentaires retrouvés mercredi dans la ville submergée de Lismore en Nouvelle-Galles du Sud (est), le bilan mortel des inondations en Australie grimpe mercredi à 13 décès. Mais des milliers de personnes restent portées disparues dans cet évènement climatique extrême, qualifié de « bombe de pluie » par les médias australiens.

Les avertissements pour les conditions météorologiques dangereuses, comprenant d’abondantes averses, des vents violents et des inondations éclairs, s’enchaînent à l’est du pays. Le front pluvieux se déplaçant désormais du nord-est du littoral, depuis Brisbane au Queensland, où des efforts de nettoyage commencent à se mettre en place, vers la périphérie de Sydney et ses 5,5 millions d’habitants plus au sud.

Des ordres d’évacuations ont été émis pour des quartiers au sud-ouest de la ville, alors que le principal barrage alimentant la métropole a commencé à déborder dans la nuit de mardi à mercredi. Mais jusqu’à 200 mm de pluie pourrait encore s’abattre en six heures lors de la nuit suivante, ces précipitations étant combinées à des marées exceptionnellement hautes.

« S’il vous plaît, alors que les inondations se déplacent du nord vers le sud, suivez les instructions. Préparez-vous et soyez prêts à quitter », a incité le Premier ministre de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale, Dominic Perrottet. « Il s’agit d’un évènement sans précédent, une situation sans précédent qui nécessite une réponse sans précédent et nous avons des volontaires sur le front qui mettent leur vie en danger pour garder les gens en sécurité », a-t-il poursuivi alors que la population est aussi invitée à limiter ses déplacements. Le réseau de transport public y est en outre déjà perturbé par les intempéries.

Cette pluviosité exceptionnelle s’inscrit à la fin d’un été austral pluvieux marqué par le phénomène climatique de La Niña qui se produit tous les deux à sept ans.

L’Australie est en première ligne des effets du changement climatique avec régulièrement des records de chaleur ou de pluviométrie. Ces inondations surviennent deux ans après une dramatique saison de feux de forêts qui avaient tué 34 personnes.

Le Premier ministre australien Scott Morrisson ne peut se rendre dans les régions affectées car il observe une quarantaine, ayant confirmé mercredi matin avoir contracté le covid. Il avait été critiqué pour son absence durant la crise des feux de forêts, alors qu’il était en vacances en famille à Hawaï fin 2019.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une