Accueil Immo

Le Lodji, une enclave verviétoise à Saint-Martin-de-Belleville

L’hôtel a ouvert ses portes cet hiver au cœur des 3 Vallées, en Tarantaise. Il est la propriété d’une famille belge originaire de Verviers, les Baudinet. Un hôtel chaleureux et accueillant où l’on ne se prend pas la tête.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 5 min

Il suffit de lever la tête et de regarder l’imposante façade du Lodji pour comprendre que René Baudinet, Verviétois pur jus de 63 ans, est attaché à Saint-Martin-de-Belleville, station de sports d’hiver savoyarde réputée pour son ambiance familiale. A la place de cet hôtel qui a ouvert ses portes cet hiver, les gens du coin se souviennent qu’il y avait un autre établissement hôtelier, l’Alp Hotel, déjà détenu, mais pas exploité, par la famille Baudinet. L’ancienne version avant transformations, où les moniteurs de l’ESF (l’Ecole du Ski français) aimaient venir siroter le café avant de prendre le chemin des pistes, était autrement plus modeste : 1.500 m2, 30 chambres, dont 7 plutôt exiguës.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs