Accueil

Un black-out total peu probable

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Alors que l’invasion de l’Ukraine se poursuit, la menace d’un black-out total d’internet dans le pays semble s’éloigner. La communauté internationale avait à un moment craint que les infrastructures physiques des télécoms ne soient prises pour cible afin de couper internet et l’ensemble des moyens de communication ukrainiens. Finalement, il ne semblerait pas que ce soit le cas. « Il me paraît très compliqué de couper purement et simplement internet dans le pays », estime Axel Legay. « Déjà, des alternatives physiques comme le réseau Starlink resteraient opérationnelles. Ensuite, étant donné l’interconnexion du réseau internet, le couper en Ukraine reviendrait à risquer des pannes en Russie également ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs