Accueil Monde Europe

Hélène Carrère d’Encausse: «C’est le début de la fin du système poutinien»

Pour l’historienne Hélène Carrère d’Encausse, le président russe est à ce point délégitimé que c’est sans doute pour lui le commencement de la fin. Mais avec quelle relève ? Il n’y a aucune figure morale de résistance, dit-elle.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 15 min

Lorsque Vladimir Poutine avait accédé au pouvoir en 2000, il l’avait invitée au Kremlin pour parler de son livre, L’Empire éclaté. Mais aujourd’hui, Hélène Carrère d’Encausse ne reconnaît plus celui avec lequel elle avait alors parlé pendant deux heures en tête à tête. Secrétaire perpétuel de l’Académie française (elle tient au masculin), elle nous a reçus chez elle, non loin de la Coupole, avec les correspondants européens de Lena. La guerre en Ukraine est aussi une tragédie russe, nous a-t-elle expliqué.

Ces dernières semaines, vous ne vouliez pas croire à une intervention de l’armée russe en Ukraine…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par Montana Tony , lundi 21 mars 2022, 8:30

    Hélène et les garçons c'est tout ce qui lui reste à cette vieille dame, pour devenir clairevoyante, car elle est alors là a côté de ces pantoufles, il est temps de rentrer en maison de repos,au lieu de raconter des anneries !!!

  • Posté par Devin Robert, vendredi 11 mars 2022, 17:36

    Elle avait précédemment déclaré avec assurance que "Poutine n'attaquerait pas l'Ukraine" et on voit ce que l'avis de l'experte à donné. C'est aussi un peu de "décrédibilisation", non ?!!

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 12 mars 2022, 0:47

    Non, monsieur Devin ... encore faudrait-il dépasser la simpliste lecture de titres ... !

  • Posté par Lete Catherine , lundi 7 mars 2022, 8:30

    Je suis d'accord avec vous concernant la Chine, Mr Frissen. Je pense que la Chine - en tout cas pour l'instant - laisse pisser le cochon et compte les points. Elle a des intérêts dans les 2 camps et donc - autant que faire se peut - ne va pas se prononcer car je pense que, quelque soit l'aboutissement de ce conflit, elle est gagnante. Quant à l'article de Mme d'Encausse, je suis également de son avis et je pense l'avoir déjà commenté dans un précédent article du journal : je suis convaincue que c'est la fin de Poutine, cette guerre est un dernier "barouf d'honneur" (humm humm ... ou plutôt un "barouf d'horreur") d'un homme qui se sait fini (politiquement mais aussi physiquement - il est malade) et qui veut, une dernière fois, s'assurer d'avoir son nom dans les livres d'histoire ... en fait comme beaucoup d'hommes qui s'imaginent être puissants parce qu'ils gèrent un pays ... on en connaît d'autres, non? Mais c'est çà le vrai danger : il n'a plus rien à perdre! Il faut l'arrêter au plus vite.

  • Posté par Montana Tony , lundi 21 mars 2022, 8:34

    Les femmes qui encore et encore racontent des coneriers, au lieu de s'occuper de leurs ménage, et sourtout de leurs linge pourri .

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs