Accueil Culture Livres

Le canard et le foie gras

Le billet d’humeur de Jean-Claude Vantroyen.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Durant l’entretien que j’ai eu avec Alexis Salatko, il m’a rappelé un mot de l’écrivaine canadienne Margaret Atwood, l’autrice de La Servante écarlate. On lui demandait si la mission de l’écrivain était de penser le monde. Et elle a rétorqué, je ne cite pas avec complète exactitude : « Penser le monde, c’est la mission du citoyen. La mission de l’écrivain est d’inciter le lecteur à tourner les pages. » J’adore cette citation, tant elle est simple et modeste. Et tant elle nous renvoie à notre devoir à chacun de nous. Il ne s’agit pas de laisser le soin de penser le monde aux seuls écrivains ou philosophes : c’est à chacun de nous que ce devoir incombe. La lecture des livres, et en particulier des romans, nous aide à le faire, bien sûr, mais c’est la mission de chaque lecteur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs