Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Jeux Paralympiques 2022 : Linda Le Bon termine 7ème du super-G à Pékin

La Belga disputera également le super-combiné, le slalom géant et le slalom.

Temps de lecture: 1 min

Après sa 6e place lors de la descente samedi, Linda Le Bon a pris la 7e place du super-G pour déficient visuel lors des épreuves de ski alpin des Jeux Olympiques d’hiver disputées dimanche à Pékin, en Chine.

Avec sa guide, Ulla Gillot, sa fille, Linda Le Bon a terminé son super-G en 1:26.98 à 9.97 de la Slovaque Alexandra Rexova championne olympique de cette épreuve. La Britannique Menna Fitzpatrick a pris la médaille d’argent à 1.78. La Chinoise Daqing Zhu 3e à 2.29, en bronze, complète le podium.

Linda Le Bon et Ulla Gillot sont encore inscrites dans les épreuves du super-combiné mardi, du slalom géant vendredi et du slalom dimanche prochain.

Linda Le Bon, 57 ans, née à Wilrijk et qui réside en Autriche, devait initialement venir à Pékin avec son guide Pierre Couquelet qui n’a cependant pas pu se rendre en Chine. Ensemble, ils furent médaillés d’argent en descente et au super-G le mois dernier aux Mondiaux de Lillehammer.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

JO d’hiver à Pékin: Bart Swings, le destin en or d’un surdoué de la glisse

La Brabançonne a résonné au Palais des médailles, quelques heures avant que la flamme olympique cesse de réchauffer le Nid d’oiseau. Champion olympique de mass start, Bart Swings a écrit, samedi à Pékin, l’une des plus belles pages du sport belge. Les lames du Louvaniste, aiguisées par des années de travail acharné, ont dessiné sur l’anneau de glace la voie de sa consécration.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb