Accueil Société

Coronavirus: où faudra-t-il encore porter le masque ce lundi? (infographie)

Il reste obligatoire dans plusieurs lieux et recommandé dans les espaces intérieurs.

Temps de lecture: 2 min

Les différents gouvernements ont entériné vendredi la fin, au bout de près de deux ans, de la phase fédérale de gestion de la crise provoquée par le coronavirus avec ses corollaires de mesures anti-Covid, en approuvant le passage dès lundi en « code jaune » dans le baromètre corona.

Le Covid Safe Ticket et les restrictions vont ainsi disparaître dans le secteur horeca et dans les événements. C’est aussi la fin de la situation d’urgence épidémique et de la phase fédérale du plan national d’urgence déclenché le 13 mars 2020, a ajouté le chef du gouvernement en rappelant combien la Belgique avait souffert du Sars-Cov-2, avec plus de 30.000 morts enregistrés.

Quant au port du masque, il reste obligatoire dans les établissements de soins et dans les transports en commun. Il reste aussi recommandé, entre autres dans les espaces intérieurs, en cas d’affluence exceptionnelle et dans les endroits où la distance d’1,5 mètre ne peut être garantie.

0503CodeJaune (3)

Après le congé de détente, à partir du lundi 7 mars, le port du masque ne sera plus obligatoire dans l’enseignement.

Et les voyages ?

L’obligation générale de remplir un formulaire Passenger Locator Form (PLF) est levée. Le PLF sera uniquement obligatoire pour les personnes se rendant en Belgique avec un transporteur en provenance d’un pays tiers qui ne figure pas sur la liste blanche de l’Union européenne, a-t-il expliqué.

Les personnes qui se rendent en Belgique et possèdent l’un des trois certificats Covid (vaccination, test négatif récent ou rétablissement) ne sont soumises à aucune obligation de test ou de quarantaine. Si elles ne sont pas dans ce cas, elles devront tout de même subir un test (antigénique ou PCR) au premier jour, si elles viennent d’un pays dont la situation est défavorable. Les pays dont la situation est défavorable sont notamment les pays en rouge foncé sur la carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et les pays tiers qui ne figurent pas sur la liste blanche de l’UE. Cette règle vaut pour les Belges ou personnes qui résident habituellement en Belgique. Les autres doivent pouvoir présenter un certificat valable, sauf en cas de séjour très court (moins de 48h) avec transport par leurs propres moyens.

Pour les personnes en provenance de pays ou de régions présentant un nouveau variant préoccupant, les règles actuelles de dépistage et de quarantaine restent inchangées, selon le communiqué publié à l’issue du Codeco.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko