Accueil Monde Europe

La Russie met en garde les pays voisins de l’Ukraine: «Cela pourrait être considéré comme une implication dans un conflit armé»

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a envoyé un message aux pays voisins de l’Ukraine.

Temps de lecture: 1 min

La Russie a mis en garde dimanche les pays voisins de l’Ukraine contre l’accueil d’avions de combat de Kiev qui seraient ensuite utilisés contre les forces de Moscou, accusant la Roumanie d’avoir autorisé de tels atterrissages.

« L’utilisation du réseau d’aérodromes de ces pays pour servir de base à des avions militaires ukrainiens et leur utilisation subséquente contre les forces armées russes pourraient être considérées comme une implication de ces pays dans un conflit armé », a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Fontesse Philippe, lundi 7 mars 2022, 7:45

    Nous ne pouvons pas mais lui utilise la Biélorussie et c'est normal. Devons nous fermer les yeux devant ce génocide( il frappe des civils et les empêche de partir en n'ouvrant pas de passage humanitaire, il dit qu'il va ouvrir mais dans les actes,il fait le contraire comme beaucoup de ses déclarations depuis le début.

  • Posté par Assi Yapi Stéphane Martial, dimanche 6 mars 2022, 21:55

    Ne jouez pas le feu. N'internationalisez pas le conflit armée. Les États Unis sont loin de l'Occident.

  • Posté par Guiot Philippe, dimanche 6 mars 2022, 20:34

    En résumé, un seul mec fout le b..... et ça m'énerve ! J'aimerais beaucoup pouvoir participer à une collecte pour rétribuer celle ou celui qui parviendra à solutionner ce problème.......

  • Posté par Guiot Philippe, dimanche 6 mars 2022, 20:25

    Un simple contrat de prêt/bail tout ce qu'il y a de plus légal devrait suffire, non Vladi ?

  • Posté par D L, dimanche 6 mars 2022, 20:03

    Si le petit tsarévitch n'est pas d'accord et nous menace, c'est à lui de déclarer la guerre pas nous. Ne recommetons pas la même erreur qu'anglais et français le 3 septembre 1939.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une