Accueil Sports Football Football à l'étranger

Football étranger: Saelemaekers et Carrasco ont le sourire, Marseille n’avance plus

On fait le point sur les rencontres de dimanche soir à l’étranger.

Temps de lecture: 3 min

Au stade Maradona de Naples, l’AC Milan a remporté 0-1 le duel pour la première place du championnat d’Italie grâce à un but d’Olivier Giroud. Chez les Napolitains, Dries Mertens est monté au jeu (76e), un peu avant Alexis Saelemaekers (80e) chez les Rossoneri. L’AC Milan (60 points) est le nouveau leader devant l’Inter (58 points), qui a disputé un match de moins, et Naples (57 points).

À Naples, Luciano Spalletti a joué la continuité et a de nouveau fait confiance au trio Matteo Politano- Piotr Zielinski- Lorenzo Insigne en soutien de Victor Osimhen. Chez les Milanisti, Stefano Pioli a reproposé Franck Kessie avancé aux trois quarts avec Junior Messias et Rafael Leao derrière Olivier Giroud. Tout cela n’a pas engendré beaucoup de spectacle en première période entre deux équipes, qui ont surtout songé à se neutraliser et ne se sont pas créé de réelles occasions de but.

Tout a changé dès la reprise : sur un coup franc de Sandro Tonali mal repris du droit par Davide Calabria, le ballon est parvenu à Giroud, qui a battu David Ospina (49e, 0-1). Milan a encore hérité d’une belle occasion par Ismael Bennacer dont le tir du gauche placé a été écarté par le gardien napolitain (65e).

Marseille battu

En France, l’AS Monaco de Philippe Clement a remporté le choc de la 27e journée au Vélodrome de Marseille (0-1). Au classement, l’OM reste troisième (47 points) et le club du Rocher occupe la 8e position (41 points). L’OM a largement dominé une première période disputée à un bon rythme et s’est cré les plus belles occasions par Matteo Guendouzi (11e, 22e), Dimitri Payet (27e) et Cédric Bakambu (31e, 33e). Mais les Phocéens ont failli être punis juste avant la pause si le VAR n’était pas intervenu pour annuler un but monégasque de Jean Lucas pour un hors-jeu préalable de quelques centimètres (42e).

À la reprise, Marseille a perdu la maîtrise de la rencontre et avait du mal à contrer les initiatives de Kevin Volland, Gelson Martns et Wissam Ben Yedder. Les efforts des Principautaires ont vite été récompensés par le quatrième but en championnat de Martins (59e, 0-1). Un goal refusé dans un premier temps par l’arbitre pour hors-jeu du Portugais mais accordé suite à l’intervention de la vidéo.

L’OM est reparti à l’attaque et bien qu’il n’ait concédé aucun temps mort, il n’a pu empêcher l’ASM de mettre fin à une série noire avec l’élimination aux tirs au but par Nantes en demi-finale de Coupe de France en milieu de semaine, une défaite 1-2 face à Reims et des partages contre Bordeaux et Lorient. Chez les Assémistes, Eliot Matazo est resté sur le banc.

Plus tôt dimanche, Lille, avec Amadou Onana pendant 20 minutes, s’est imposé 4-0 contre Clermont.

L’Atlético de Carrasco s’impose

L’Atlético Madrid est allé s’imposer 1-3 dimanche au Betis Séville dans un match comptant pour la 27e journée du championnat d’Espagne. Averti (63e), Yannick Carrasco est monté au jeu (21e) chez les vainqueurs. Grâce à ce succès, les Colchoneros (48 points, 4e) sautent le Betis (46 points, 5e) au classement.

L’Atlético menait à la marque grâce à un but rapide de Joao Felix (2e, 0-1) quand Carrasco est monté au jeu à la place de Sime Vrsaljko, qui boitait (21e). Avec trois sorties sur blessures, deux chez les visiteurs et une pour le Bétis, le match prenait des allures d’hécatombe. Mais les deux équipes ne se sont pas laissé abattre et se sont montrées dangereuses à tour de rôle. C’est ainsi que Cristian Tello a égalisé pour le Betis (45e+5, 1-1).

La seconde période a été aussi animée et alors que le Betis semblait prendre le dessus, Felix a signé son doublé sur un superbe contre mené par Rodrigo De Paul et Marco Llorente (61e, 1-2). Sur un centre de Carrasco, Antoine Griezmann aurait pu assurer le succès des Colchoneros (78e) mais l’attaquant français s’est montré plus efficace en servant Thomas Lemar après avoir fait la différence face à Victor Ruiz dans le couloir droit (81e, 1-3).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb