Accueil La Une Économie

L’obsolescence, une affaire également logicielle

Garder son téléphone et son laptop longtemps, c’est bien. Encore faut-il qu’ils suivent la cadence infernale des mises à jour d’applications…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

C’est un argument de vente assez marquant sur le marché des smartphones que Samsung a réitéré en février lors de la présentation de sa nouvelle génération de modèles haut de gamme : la famille des S22 bénéficiera d’au moins quatre mises à jour majeures (à raison d’une par an) de son système d’exploitation fondé sur Android, promet le constructeur sud-coréen qui avait pris le même engagement pour ses téléphones S21, A et pliables. Cet exemple rejoint une autre des 25 mesures fédérales destinées à booster l’économie circulaire : « Le consommateur sera informé de la durée pendant laquelle son appareil supportera les mises à jour. » Cette volonté de maintien de la compatibilité logicielle complète l’indice de réparabilité pour allonger la durée de vie des ordinateurs, smartphones et tablettes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Vie privée: la Belgique une nouvelle fois mise en demeure

La Commission européenne a lancé une procédure d’infraction à l’encontre de l’Etat belge. En cause : les licenciements, en juillet dernier, du président de l’APD et de sa co-directrice et lanceuse d’alerte, Charlotte Dereppe. Des révocations, rappelle Didier Reynders, dont les conditions ne respectent pas le RGPD.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs