Accueil Économie Consommation

Un indice de réparabilité pour rallonger la vie des électroménagers

Cette année, les consommateurs bénéficieront d’un nouvel indicateur informatif à l’achat d’une machine à laver ou d’un ordinateur. Venue de France, cette note nous renseigne sur la facilité ou non d’une future réparation. Pertinent mais insuffisant.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 7 min

La panne d’un appareil électronique ou électroménager, avec une réparation trop coûteuse, voire irréalisable faute notamment de pièces détachées encore disponibles… telle est la hantise de nombreux consommateurs soucieux de leur portefeuille. C’est aussi une menace considérable sur l’environnement. En 2019, rapporte l’ONU, l’humanité a produit 53,6 millions de tonnes de déchets électroniques, soit 21 % de plus en cinq ans. Sur l’ensemble, 17,4 % à peine ont été collectés et recyclés. A propos de recyclage, chaque Belge a déposé en moyenne 10,8 kg de vieil électroménager (et d’ampoules) dans un point Recupel en 2020.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Robert Chantal, dimanche 13 mars 2022, 9:20

    Tiens, et pour les voitures, pas de problème pour les déclasser alors qu'elles sont en parfait état ?

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs