Accueil Monde Union européenne

Migrants: avec les beaux jours, le carnage reprend en Méditerranée

Le HCR redoute la mort de près de 700 migrants en une semaine en Méditerranée.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Près de 700 migrants, dont une quarantaine d’enfants, tentant de gagner l’Italie auraient trouvé la mort au cours de la semaine écoulée, selon l’ONU, dans trois naufrages au large de la Libye et dans des conditions atroces, d’après les témoignages de survivants.

«La situation est chaotique, nous ne sommes pas sûrs des chiffres, mais nous craignons que jusqu’à 700 personnes se soient noyées lors de trois naufrages cette semaine», a déclaré Federico Fossi, porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

Arrivés dans les ports italiens de Tarente, dans les Pouilles, et Pozzallo, en Sicile, des survivants ont raconté au HCR et à l’ONG Save Children comment leur bateau avait fait naufrage jeudi matin dans des conditions dramatiques, après avoir quitté le port de Sabrata en Libye.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Alexandre Esquenet, dimanche 29 mai 2016, 16:22

    Je suppose q'il peuvent se payer une tv et une parabole ? Ne savent-ils pas que s'ils arrivent en vie, l'Europe leur pourrira la vie ?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs