Accueil Guerre en Ukraine

Les cinq fake news qui circulent sur la guerre en Ukraine

Les fake news circulent fortement sur les réseaux sociaux depuis le début de l’invasion russe.

Temps de lecture: 3 min

Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, il est parfois difficile de démêler le vrai du faux d’autant plus avec les vidéos et informations qui circulent sur les réseaux sociaux. Selon la Voix du Nord, cinq fake news ont récemment circulé.

À lire aussi Hélène Carrère d’Encausse: «C’est le début de la fin du système poutinien»

Le fantôme de Kiev

L’affirmation. Ce mystérieux pilote ukrainien aurait abattu à lui seul six avions russes au premier jour de l’invasion. La fausse info a notamment été relayée par l’ancien président ukrainien, Petro Porochenko et par l’armée ukrainienne. La « preuve » ? Une vidéo montrant un duel aérien entre deux avions, dont l’un, ennemi, est abattu.

La photo du fameux « fantôme de Kiev » a été retweetée par le compte Twitter du gouvernement ukrainien.

Pourquoi c’est faux. Il s’agit en fait d’une vidéo tirée du jeu « Digital Combat Simulator » (DCS), un simulateur de combat aérien. Le studio Eagle Dynamics, a confirmé être à l’origine de cette vidéo.

Les héros de l’île au serpent

L’affirmation. « Allez vous faire foutre » auraient été les derniers mots, avant d’être abattus par les forces russes le 24 février, des gardes-frontière de cette île située à une cinquantaine de kilomètres des côtes ukrainiennes, salués le lendemain comme Héros d’Ukraine par le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Et l’info a fait le tour du web.

Pourquoi c’est faux. Quelques jours plus tard, l’armée russe dément, expliquant que les soldats ukrainiens ont été prisonniers lors de l’assaut. Finalement, les forces navales ukrainiennes ont confirmé que les gardes frontières ont été faits prisonniers, et être « très heureux de savoir que nos frères sont vivants et que tout va bien pour eux ».

À lire aussi Pierre Servent, spécialiste en défense: «Rien de ce qui se passe aujourd’hui ne devait se passer»

La Une de Time montrant Poutine en Hitler

L’affirmation. Le Time fait sa Une présentant Vladimir Poutine affublé d’une moustache à la Hitler. Voilà de quoi choquer, notamment les partisans du président russe.

Pourquoi c’est faux. Il s’agit en fait d’une fausse Une du magazine, créée par un graphiste gallois, Patrick Mulder, qui l’a diffusée sur son compte Twitter sans penser qu’elle puisse être prise pour vraie.

Le président Zelensky et le maillot à la croix gammée

L’affirmation. Le président Volodymyr Zelensky pose sur une photo avec un maillot de football flanqué d’une croix gammée. Le cliché a été partagé des milliers de fois dans le camp pro-russe

Pourquoi c’est faux. Il s’agit d’un vulgaire photomontage. La photo a été publiée sur les réseaux sociaux par M. Zelensky lui-même le 8 juin 2021. Le maillot de football ne comportait aucune croix gammée.

À lire aussi Guerre en Ukraine: des ogives américaines à Kleine-Brogel et un plan de crise en cas d’attaque nucléaire

La photo de la jeune Palestinienne

L’affirmation. Plusieurs photos montrant une petite fille face à un soldat ont été largement partagées ces derniers jours sur les réseaux sociaux. « Une petite Ukrainienne de 8 ans défie un soldat russe en lui disant de retourner dans son pays », peut-on par exemple lire sur l’une des publications.

Pourquoi c’est faux. Il s’agit en réalité d’Ahed Tamimi, une Palestinienne devenue symbole de la résistance contre l’occupation israélienne et la vidéo date de 2012.

À lire aussi Jens Stoltenberg (Otan): «La menace d’un conflit généralisé est réelle»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une