Accueil Sports

Euro, Al-Khelaïfi, Messi, la pression: il a résisté à tout!

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Tôt ou tard, sa volonté s’exercera. Mbappé a renforcé sa conviction dans l’adversité l’été passé, avec des mois de juillet et d’août qui auraient pu au contraire le déloger de ses certitudes. Or il doute encore moins de lui depuis ces péripéties estivales. Pris dans ses courses, il lui arrivait d’être ailleurs. Plus maintenant.

Sa gestion de l’Euro, où il est passé pour un bouc émissaire, l’a fait mûrir.

Et tout s’est enchaîné, emmêlé pour lui à partir de ce tir au but manqué contre la Suisse. Le PSG a refusé les 200 millions €, ou 180, peu importe, que Tonton Pérez avait soudain sortis de sa tirelire, pour exaucer le vœu de Mbappé tout dévolu au Real Madrid. Nasser al-Khelaïfi en a fait une question de principe, comme avec Neymar en son temps : on ne s’incline pas devant l’Occident. Et de toute façon, au Qatar, l’argent n’a aucune valeur. Il lui a ensuite mis Lionel Messi dans les pieds, lâché par le Barça ou l’inverse, peu importe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs