Accueil Monde France

Cognac, Chablis, Beaujolais…: désolation dans les vignes après la grêle

Les intempéries ont durement frappé des vignes de l’est et du sud-ouest de la France.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Désolation ce week-end chez des vignerons qui ont vu leurs efforts ruinés par la grêle aux quatre coins de la France. Après le gel, ce nouvel épisode laisse augurer un millésime 2016 plus compliqué que celui de 2015, béni des dieux.

C’est vendredi, avant même l’alerte aux orages émise par Météo France, que la grêle a frappé dans le Cognac, le Chablis, le Beaujolais et le Madiran.

«  Les feuilles et les grappes sont hachées, il n’y a plus que les tiges  » car «  avant floraison  », la vigne est «  très tendre  », se désole Bernard Malabirade, viticulteur dans le Madiran. Et dans les zones touchées, «  les bois sont tellement abîmés que c’est même la récolte 2017 qui est menacée  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs