Accueil Monde France

A Verdun, Hollande et Merkel bien loin derrière Mitterrand et Kohl

En 1984, à Verdun, François Mitterrand et Helmut Kohl s’étaient donné la main, et avaient écrit l’Histoire. Rien de pareil ce dimanche, lors des commémorations du centenaire de la bataille.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

François Mitterrand et Helmut Kohl, main dans la main, en 1984, c’était une image pour l’Histoire. Ce dimanche, François Hollande et Angela Merkel, commémorant au même endroit le centenaire de la bataille de Verdun, c’était presque… la petite histoire !

Le président français et la chancelière allemande étaient à l’évidence émus lorsqu’ils ont rallumé la flamme de l’ossuaire de Douaumont, où reposent les restes de quelque 130.000 soldats des deux pays tombés lors de l’effroyable bataille. Mais, là, à l’instant du paroxysme des sentiments, ils se sont juste serré la main, un peu gauches, mal à l’aise – comme écrasés par la grandeur des lieux, l’ampleur de l’horreur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par MINE, lundi 30 mai 2016, 10:02

    J´ai regardé toute la cérémonie, c´était émouvant et les discours étaient bons; pas trop de Marseillaise non plus, l´accent sur l´Europe. Tout le déroulé de cette cérémonie,; la chorégraphie de la jeunesse très simple, convenaient bien.à notre époque Les mains de Kohl et Miterrand qui se rejoignent, , cela marque encore aujourd´hui. Pas besoin d´essayer d´en faire plus.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs