Accueil Économie Finances

Guerre en Ukraine: la Russie va-t-elle utiliser les cryptomonnaies pour contourner les sanctions?

Les cryptomonnaies pourraient-elles permettre à la Russie de contourner les sanctions occidentales ? Pas à grande échelle, explique Marek Hudon, professeur à la Solvay Brussels School.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

La Russie – entendez : son gouvernement, ses entreprises et ses oligarques – pourrait-elle utiliser le bitcoin ou d’autres cryptomonnaies pour contourner les sanctions occidentales ? « Partiellement, oui. Globalement, non », répond Marek Hudon, professeur à la Solvay Brussels School (ULB) et co-auteur d’une récente étude scientifique sur les monnaies alternatives.

« Il est naturel, dans des situations de crise, d’envisager l’utilisation de monnaies alternatives aux monnaies traditionnelles », explique-t-il, citant l’exemple du Wir, créé en Suisse en 1934 et dont l’objectif était de faciliter les échanges entre les entreprises face à une pénurie de liquidités. « Ce qui est nouveau, c’est la facilité d’usage d’un outil digital. Il peut en effet y avoir des échanges même si les infrastructures financières sont peu développées. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs